Discipline Anarchique

Discipline anarchique

 

 

 

Quand le cerne se dessine à l’orée du regard

Et que la tentation se fait lourde d’abaisser la paupière

S’allonger dans l’exhalaison humide des plantes,

Et le bruissement feuillu du vent

Voir l’univers au travers d’un verre d’eau

Et dans le voile chaud d’une pluie d’été,

Sentir pour chaque gemme tombant du ciel,

Un empire s’écrasant sur le sol.

 

Que reste t-il d’une vie…

Une poignée de babioles

Quelques lettres dorées sur du marbre glacé

Un prénom,

Une date.

 

Du 24/07/2009 au 17/09/2009

Copyright HugoLeMaltais.blog4ever.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



03/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres