Temps Mort

Temps Mort

 

 

 

Je sais le langage muet du vent

Son alphabet de sable,

Son haleine chaude

 

JE SUIS ANUBIS

Le maître-silence

Le chacal silencieux

 

Je sais le silence des siècles

La source des pierres

Et le mensonge du temps

 

Mon souffle est la balance

De vos âmes encore lourdes,

Pesant le bruit sourd

De vos vies passées

 

On me prête le bruit de la larme,

Le vacarme de l’éternité,

Le son du néant.

 

Je suis cela.

 

Anubis, le fils indésirable

Bercé par le silence,

Des funérailles et de l’embaumement...

 

 

 

Du 08/05/2005 Au 09/05/2005 (Copyright HugoLeMaltais.blog4ever.com)



03/03/2011
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres