La mort dans l'âme.

La Mort dans l’âme.

 

 

 

Et j’ai contemplé l’oubli

Celui que les hommes n’oublient pas

Me soufflant son nom :

Souffrance

Ainsi que l’éternité de sa patience.

 

Nomadisant l’errance,

Sans se douter

Que sur le dos de chaque étoile,

Pend

La douce amertume de vaincre

 

 

 

09/01/2006

Copyright HugoLeMaltais.blog4ever.com

 



18/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres