Demain, l'angoisse...

Demain; l’angoisse...

 

 

 

Les cloches grelottaient de morts,

A l’appel des nations

A l’appel des camarades,

Les cloches sanglotaient de sang

 

Sous les pluies baveuses,

Nous remâchions nos glaires,

Et le bois vermoulu de nos galères,

Glissant sous les nuits brumeuses

 

Nous traverserons, huit fois l’enfer

Monnayant des roulettes russes

Et nous entendrons le fraca des poètes mourants,

Des Garcia Lorca, des Apollinaire, des Péguy

Et nous chanterons, la survie, la mort et l’oubli,

Parmi les fastes des terreurs martelées.

 

 

 

Du 20/09/2005 Au 22/10/2005

Copyright HugoLeMaltais.blog4ever.com



11/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres