Hugo Le Maltais

Hugo Le Maltais

 

 

Il y a des soudures de vivre en moi…

Je veux être hirsute, comme au premier matin

… mettre les chaussettes propres du partir

Je veux de la poésie de terrain.

 

Se baigner de sang et de lumière vive,

Je suis.

 

… avançant pas à pas ma poésie,

Je m’octroie un morceau du monde

Ma nuit scintille d’ombres à l’orée de mon rictus.

 

Je suis

Les peupliers ébruités bordant le canal

La voix poussiéreuse du vagabond immobile…

 

Je n’ai rien d’autre à signaler que la nuit qui m’habite,

… ce silence qui cicatrise mes plaies

J’ai transposé ma vie à d’autres fantômes.

 

J’ai le verbe d’une bière à 9°

 

Dans l’ombre de la chauve-souris et de l’aveugle,

J’affûte le passager noir…

De ma cyclothymie.

 

Du 03/12/2020 Au 01/03/2021

Copyright HugoLeMaltais.blog4ever.com



04/03/2021
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres