13 Novembre 2015

13 novembre 2015

 

Traces de pas humides sur le tapis de la salle de bain

Quelques grammes de son parfum suturant le vide

Débris de rires disloqués sur la transhumance du souvenir

Main suspendue, sur les courbatures de l’absence

 

En fermant les volets,

J’ai siroté un peu de ciel

Pour combler le manque de toi.

 

Du 12/11/2015 Au 27/11/2015

Copyright HugoLeMaltais.blog4ever.com

Peinture de @Arbon_S (2015).jpg



30/11/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres