Vientiane

A Talaat Sao tous les matins, y'a même des Farang diplomates
Qui vont acheter de la ganja pour s'la fumer à l'ambassade,
Au pays des  Laan Xaang et du Parasol Blanc
Le Bouddha Sakyamouni est très compatissant

J'entends les bonzes de Dong Palaan qui récitent des sutra
Couverts par les décibels des mobylettes honda
Au pays des  Laan Xaang et du Parasol Blanc
Le Bouddha Sakyamouni est très compatissant

Extrait
de la chanson « Demoiselles de Vientiane » de LSD (La Souris Déglinguée)



27/03/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres