La bataille de Waterloo

"Au moment où les invités du bal laissent derrière eux la musique délicate que violent déjà les accents des instruments de guerre, de la fenêtre de son hôtel de la place Royal, Miss Charlotte Waldie attache son regard sur un soldat qui ne cesse de dire adieu, adieu et adieu à sa femme, et de prendre son enfant dans ses bras.

Enfin, douloureusement, comme s'il s'amputait d'une partie de lui-même, l'homme, un vétéran pourtant, remit l'enfant à sa femme, dont il tint longuement serrée la main qu'elle lui tendait.

D'un geste brusque il passa la manche de sa vareuse sur sa joue, puis, sans jeter un regard en arrière, il courut rejoindre sa compagnie alignée de l'autre côté de la place, et les rangs, fraternellement, se refermèrent autour de lui."

 

Extrait de "La bataille de Waterloo" de Jean-Claude Damamme.



11/12/2019
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres