… Cette solitude qui grince à l’os

… Cette solitude qui grince à l’os

 

Ce rêve n’est qu’une ombre de plus

Palpitante, piquée sur le miroir de la nuit

Finissante

Les arbres s’ensommeillent de plumes,

Quand la nuit rentre au bercail…

 

La fatigue venait de loin,

Faisant escale au creux de l’os,

Quand le froid cisaille l’ombre

De son silence carnassier.

 

Du 04/09/2020 Au 30/11/2020

Copyright HugoLeMaltais.blog4ever.com



03/12/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres